Le petit mot du Curé

TOUS EN MISSION !
“Baptisés et envoyés”
Chers amis,le mois d’octobre qui s’ouvre devant nous avec les couleurs de l’automne, le changement des températures et surtout avec le raccourcissement des heures de soleil, offre une perspective de responsabilité et d’attention : après la rentrée, on reprend le rythme habituel du travail; les diverses activités recommencent avec leurs cadences hebdomadaires ou mensuelles, les choses à faire augmentent et l’esprit essaie de garder à l’intérieur les derniers coups de soleil avant que le calendrier ne nous projette vers les mois plus froids de l’hiver.
Dans ce contexte, l’Église universelle est invitée par le pape François à vivre ce mois d’octobre de manière « extraordinaire ». Il nous propose de vivre ce mois comme un mois missionnaire extraordinaire. La tradition veut que chaque année, au mois d’octobre, l’Église invite au soutien de la mission universelle de l’annonce de l’évangile : au cœur de cet élan missionnaire, la célébration de la journée mondiale missionnaire et la collecte pour les projets de MISSIO (voir annonce collecte). Le pape François nous demande de vivre cette dimension missionnaire avec un esprit nouveau, avec un nouvel enthousiasme et avec courage. Il veut que ce mois soit extraordinaire grâce à la redécouverte de la joie de la mission : tous les baptisés sont envoyés par le Christ dans le monde pour annoncer l’évangile, appelés à rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’évangile, surtout à travers le service et la gratuité.
L’intuition de notre Pape est certainement prophétique : dans un contexte de sécularisation et de déchristianisation de notre société, dans une situation d’Église parfois découragée et « démissionnaire », éprouvée par la diminution des fidèles, le manque des prêtres et par la difficile relève générationnelle capable de donner une continuité aux œuvres paroissiales, nous sommes tous poussés à prendre en charge la mission confiée par le Christ.
Aujourd’hui, maintenant, c’est notre tour d’être missionnaires !
Il n’y a rien à faire : si nous voulons être de vrais disciples du Seigneur et si nous voulons réellement contribuer au bien du monde, nous devons ressentir en nous cet appel urgent et d’actualité : vivre la mission ! Être en mission !

3

L’Église a toujours vécu la « missio ad gentes » en envoyant dans les pays pas encore évangélisés des missionnaires, en ouvrant dans les pays plus pauvres de nouvelles missions ; mais ce que le Pape nous demande maintenant, c’est de vivre cette dimension missionnaire là où nous vivons, chez nous. Nous ne sommes pas tous appelés à partir à l’étranger, loin de notre propre maison, pour annoncer la joie du message d’amour du Christ, mais tous nous sommes invités à intensifier notre engagement dans le témoignage de la foi pour que ceux qui sont loin soient touchés par le Seigneur grâce à notre action missionnaire qui touche les diverses dimensions de la vie quotidienne.
Ferons-nous en sorte que nos paroisses se revitalisent avec un nouvel enthousiasme et avec courage ? Oserons-nous proposer à nos amis et proches, souvent plus réticents face à l’Église, de venir avec nous à une célébration et une rencontre paroissiale ? Serons -nous capables de faire une bonne publicité de nos communautés plutôt que d’être les premiers contestataires et critiques de l’Église qui reste quand même, malgré ses faiblesses et erreurs, notre mère et notre famille ? En fait, le Pape nous demande une conversion missionnaire qui nous responsabilise comme chrétiens : l’affaire du Christ, c’est notre affaire ! L’avenir de notre Église et l’avenir du monde, en définitive, dépendent de nous !
Que sainte Thérèse de Lisieux, patronne des missions, avec son désir de partir sans jamais sortir de son Carmel, puisse nous accorder la même capacité de vivre l’Amour, le seul qui sauvera notre vie, la vie de nos familles, de nos communautés et du monde entier ! Bonne mission à tous !

Votre curé, Don Alessio SECCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *